« Ces rêves qu’on piétine » de Sébastien Spitzer

LittéLecture Blog

Rentrée littéraire Editions de l’Observatoire. Parution le 23/08/17.

Cette époque restera à jamais gravée dans toutes les mémoires. Comment oublier ces moments de détentions, de tortures, d’humiliation qu’ont vécu des milliers de personnes, sans autre cause que leur religion, leur croyance ? Des milliers de personnes détenues dans des camps de concentration… dont les plus « chanceuses » seront appelées les survivants.

Mais pour y arriver, à cette liberté, ils ont déambulé sur des chemins cahoteux, à bout de force, sous les insultes, les brimades, couverts de quelques haillons en guise de vêtements, accablés par la faim, par les douleurs physiques et mentales…  L’Allemagne est bombardée, sa chute est proche. Dans son sillon, la fin de cette guerre nous livre ces histoires, leurs histoires, mais en son centre, tout tourne autour de celle qu’on appelait Magda Goebbels.

Dans son rôle de 1ère dame du Reich, elle ne se laisse pas impressionner. Même…

View original post 308 mots de plus

Une réflexion sur “« Ces rêves qu’on piétine » de Sébastien Spitzer

  1. l’horreur dans son apothéose que cette guerre , comme les autres d’ailleurs …je suis allée lire la biographie de cet  » être humain  » Magda Goebbels …je ne sais pas si je lirai un jour ton livre ( manque de courage devant la folie de l’horreur ) mais Bravo de l’avoir écrit et d’avoir cherché dans l’horreur …il t’en a fallu du courage …

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s