Beauté 

« Les Anglaises n’ont pas de défaut physique, c’est le physique qui leur fait défaut (…) L’Angleterre fait des femmes à l’image de son climat. Il faut du soleil pour la beauté, un souvenir ancestral de ciel bleu qui se transmet intact, à travers les générations. Nos femmes (anglaises) sont pluvieuses »  – Antoine Sénanque. Jonathan Weakshield, ed. Grasset.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s