Légendes 

 » Celui qui fait au peuple de fausses révolutions, celui qui l’amuse d’histoires chantantes, est aussi criminel que le géographe qui dresserait  des cartes menteuses pour les navigateurs  » – de Hyppolite Prosper-Olivier Lissagaray, Histoire de la Commune de 1871. Noble et engagé aux côtés des communards, il a tenu la dernière barricade avant de filer à Londres, et d’y vivre en proscrit.

2 réflexions sur “Légendes 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s