Ruine

« La bâtisse est répugnante. Seuls des clichés lui rendent justice : lépreuse, décrépie, délabrée… En cas de fortes pluies, les canalisations, comme les banques, rendent avec intérêt ce qu’elles ont en dépôt; en été, comme les banques pourries, elles puent » – Ian McEwan, Dans une coque de noix. Gallimard. Excellent sur la forme. Vite lassant sur le fond. Comme un sprinter qui tient pas la longueur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s