Ailleurs

« Je ne fais pas partie de la « France d’en bas », encore moins de la « France  d’en haut », mais de la « France d’ailleurs ». Et pas n’importe quel ailleurs, pas l’ailleurs trop proche, mais l’ailleurs rêvé, fantasmatique, tellement lointain qu’on ne peut le capturer qu’en fermant les yeux »

Anne Akrich  a écrit cette phrase parmi quelques pépites tendres et drôles. « Il faut se méfier des hommes nus » – Julliard.

IMG_3115.JPG

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s