Intranquille

« Amel a le même air fatigué ce soir. Celui des gens qui sortent trop et regardent dehors pour ne rien voir dedans. Les intranquilles qui se fuient ».

DOA, Pukhtu – Primo, éditions Gallimard, série noire. DOA est un acronyme. La planque en trois lettres mystérieuses d’un auteur-scénariste très informé. DOA, ça veut dire « Dead On Arrival ». Ses livres sont précis, incisifs, inscrits dans une réalité à laquelle il s’est frotté. Pas de doute que DOA est allé à Kaboul et dans le reste de l’Afghanistan. Je connais ce pays. J’ai réalisé un reportage pour TF1 sur le RAID. Mais DOA est plus qu’un SAS moderne, plus qu’un auteur dans la veine de Le Carré ou de Gérard de Villiers. C’est un auteur. Avec des phrases équilibrées, rythmées, précises comme des tirs avec visée. Des phrases avec vue. Avec but. Surprenante Série Noire qui recèle de pépites. Il faut se plonger dans ces univers sombres pour en remonter des phrases précieuses et mordantes.

dscf4953

Une réflexion sur “Intranquille

  1. Ping: Dealer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s